Les Bacs du 13

IMG_4485Ce projet a été lancé à l’initiative du collectif Les Coursives du 13, regroupant les locataires du 13, rue Ernestine dans le 18e arrondissement.
En 2013, certains d’entre eux ont commencé à imaginer que des plantes pourraient certainement pousser à la place des dépôts intempestifs d’ordures et encombrants divers qui ornaient le bas de leur immeuble.

Epaulés par Cultures Urbaines, un collectif voisin de végétaliseurs, protéiforme et informel, les membres des Coursives du 13 ont donc rêvé, discuté, mesuré et crayonné avec ardeur un projet d’embellissement de pied d’immeuble : installer des bacs en bois accueillant des plantes indigènes, fruitières et/ou mellifères, construits par Vergers Urbains, une association qui développe le concept de ville comestible.

Soutenus par la mairie d’arrondissement, les 2 collectifs ont choisi Vergers Urbains pour porter financièrement et techniquement ce projet et gérer une subvention de la Ville (DDCT).

C’est ainsi que le 1er juin 2015, furent installées les deux jardinières hors sol, conçues sur mesure, amovibles, en bois (classe 3 ou 4), avec systèmes adaptés de drainage intégré et disposées sur support palette, respectant une bouche d’aération et se jouant de la pente du trottoir. Terre et broyat furent livrés le lendemain et les bacs étaient plantés le 3: alchemille, hellébore, houblon, mélisse citronnelle, menthe poivrée, laurier, fougère, groseillier, framboisier et fraises des bois poussent désormais en pleine rue. L’arrosage est désormais pris en charge par les Coursives du 13 et quelques voisins de la rue impliqués dans le projet.